François de Rugy : «On ne peut pas laisser s'installer un blocage de notre réseau routier»

Par
Mis à jour le Publié le

François de Rugy était l'invité de Jean-Pierre Elkabbach ce mercredi 14 novembre sur CNEWS. Il a répondu aux gilets jaunes à propos des blocages prévus le 17 novembre.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire s'est exprimé à propos de la journée de blocages prévus le 17 novembre, en réponse à la nouvelle hausse du carburant.  «On ne peut pas laisser s'installer un blocage de notre réseau routier, voire du réseau ferroviaire», a estimé François de Rugy.

«Entraver la circulation, cela peut donner lieu à des retraits de permis», a rappellé le ministre.  «Je ne souhaite pas cela aux manifestants, qu'ils manifestent et qu'ils expriment leur manifestation à pied ou en voiture, mais sans bloquer.»

François de Rugy a également précisé que les taxes sur le carburant permettaient de financer l'état des routes : «tout le monde pense que ça serait mieux de taxer les autres, mais ce n'est pas pour le plaisir de prélever des taxes, c'est pour financer des investissements».

«Les gilets jaunes, s'ils roulent tous les jours et qu'ils roulent beaucoup, ils veulent des routes en bon état» a ajouté le ministre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles