Qui peut succéder à Pascal Pavageau à la tête de Force Ouvrière ?

Par
Mis à jour le Publié le

«Résister, revendiquer, reconquérir» : ce sont les trois objectifs du comité national de FO. Mais depuis le début du mois d'octobre, le syndicat est dans la tourmente.

En octobre, le Canard enchaîné révélait un fichage des cadres de FO : «niais», «ordure», «complètement dingue», des qualifications peu glorieuses, constituées par les proches de Pascal Pavageau. C'est ce qui mènera à la démission de celui-ci.

Plus tard, on apprend de nouveau dans la presse que les comptes de FO sont dans le rouge et que les notes de frais de certains cadres sont colossales. Des chiffres démentis par le syndicat.

Toujours est-il que FO doit élire un nouveau leader : Christian Grolier, Yves Veyrier et Patrice Clos sont les trois candidats en lice. Ce dernier est à la tête de la Fédération des transports. Il est partisan d'une ligne dure, et a appelé son mouvement à rejoindre les gilets jaunes. C'est le premier syndicat à franchir le cap.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles