Gilets jaunes : les syndicats en ordre dispersé

Par
Mis à jour le Publié le

Force Ouvrière (FO) transport a appelé ses troupes à rejoindre les gilets jaunes.

Patrice Clos, candidat à la succession de Pascal Pavageau, a envoyé ce signal à la veille de la désignation du nouveau leader syndical. Un soutien dont certains manifestants se seraient bien passés, ne souhaitant pas être affiliés à un parti politique ou à une organisation syndicale.

La CGT ne s’est quant à elle pas rapprochée du mouvement, inquiète de voir des partis politiques d’extrême droite défendre les gilets jaunes. Idem pour la CFDT transport qui a annoncé qu'elle ne soutiendrait pas le mouvement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles