L'Arc de Triomphe pris d'assaut pendant la mobilisation

Par
Mis à jour le Publié le

Des tensions ont eu lieu samedi 1er décembre, pour la troisième semaine de mouvement social des gilets jaunes. L’Arc de Triomphe a notamment été pris d’assaut par des «casseurs» tout au long de la journée.

Des échauffourées se sont déroulées en bas du monument parisien entre les policiers et des individus vêtus de gilets jaunes. Les policiers, qui ont reçu des projectiles, ont répondu en chargeant un groupe de personnes au pied du monument.

En fin de journée, certains ont même réussi à grimper en haut de l’Arc de Triomphe alors que des tags étaient visibles sur le bas du monument.

Outre les dégradations de l’un des symboles de la ville de Paris, de nombreux commerces ont été pillés et détruits durant cette journée de mobilisation particulièrement violente.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles