Le marché de Noël de Nantes, déjà impacté par une attaque dans le passé, est sous haute surveillance

Par
Mis à jour le Publié le

Après l'attaque de Strasbourg, le plan Vigipirate a été relevé au niveau «urgence attentat». Conséquences directes : plus de patrouilles des forces de l'ordre notamment sur les les marchés de Noël de France.

Dès ce jeudi matin, les forces de l'ordre étaient nombreuses sur les marchés de Noël, comme l'a réclamé Christophe Castaner.

C'est le cas à Nantes. La ville de Loire-Atlantique avait déjà connu un grave accident sur le marché de Noël en 2014 avec une voiture folle. 

Mickael Chaillou et Jean Michel Decazes

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles