Usine Ford : Philippe Poutou veut toujours y croire

Par
Mis à jour le Publié le

Philippe Poutou, délégué CGT et porte-parole du Nouveau anticapitaliste s'est exprimé sur la décision de Ford de fermer son usine de Blanquefort, en Gironde, alors que la société strasbourgeoise Punch Powerglide s'était positionnée pour reprendre l'usine. 

Selon l'ancien candidat aux élections présidentielles, 850 salariés sont directement concernés et 2.000 en tout.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles