Une mobilisation restreinte pour l’acte VII des gilets jaunes

Par
Mis à jour le Publié le

Plus d'un mois et demi après le début du mouvement, les «gilets jaunes» ont peiné à mobiliser leurs troupes ce samedi 29 décembre. Plusieurs incidents ont toutefois eu lieu dans plusieurs villes de France.

À Bordeaux, environ 2.500 personnes se sont rassemblées pour manifester. C’est la ville qui a mobilisé le plus de gilets jaunes pour cet acte VII. Comme lors des semaines précédentes, la situation dégénère, les manifestants ont érigé des barricades et ont brandi le drapeau français. Au total, 25 interpellations ont été effectuées.

À Lille, la manifestation a pris une autre tournure de celles des semaines précédentes qui s’étaient déroulées dans le calme. Sans itinéraire déclaré, les «gilets jaunes» ont déambulé de manière spontanée. Des heurts ont éclaté et plusieurs personnes ont été blessées.

À Lyon, Nantes ou encore Amiens, Toulouse, Caen et Rouen, le spectacle est le même. Des scènes de confrontation avec les forces de l’ordre mais une mobilisation qui s’essouffle par rapport aux semaines de mobilisation précédentes.

D’autres incidents ont aussi éclaté à Amiens, Toulouse, Caen ou encore à Rouen. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles