Acte IX des «gilets jaunes» : Paris sous haute sécurité

Par
Mis à jour le Publié le

Dans la capitale, 5.000 policiers et gendarmes sont mobilisés ce samedi 12 janvier, une nouvelle fois appuyés par les blindés. L’objectif : contrôler au mieux la manifestation prévue des Gilets jaunes.

Pour l’occasion, 14 véhicules serviront à dégager les barricades ou faciliter la progression des forces de l'ordre durant cet acte IX. La stratégie adoptée reste la même que depuis le début du mois de décembre.

Pour interpeller les individus qui commettent des exactions, une cinquantaine de détachements d'action rapide sont dispersés. Des effectifs très mobiles composés notamment de membres de la BAC et de compagnies d'intervention.

Pour protéger les institutions, un périmètre d'exclusion est mis en place depuis 6h ce matin au bas des Champs Elysées, autour du Palais présidentiel et de la place de la Concorde. La circulation et les rassemblements y sont interdits.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles