Emmanuel Macron sur le harcèlement scolaire : «Je ne veux plus de l'anonymat sur les plateformes Internet»

Par
Mis à jour le Publié le

Lors de son échange avec un millier de jeunes à Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire), Emmanuel Macron a été interpellé par une élève sur la question du harcèlement à l'école et sur sa banalisation.

Le président a indiqué qu'il allait «se battre contre» ces violences et qu'il allait «continuer sans relâche». Il a mis en lumière plusieurs leviers d’action pour y parvenir, à commencer par la poursuite de la formation des professeurs à la gestion de ce type de situations.

«On va continuer à travailler avec les plateformes Internet pour sanctionner ce qui (y) est», a-t-il ajouté. «Moi je ne veux plus de l'anonymat sur ces plateformes», a lancé le chef de l’Etat, avant de conclure : «Et je veux une vraie responsabilité des parents et l'interdiction, c'est le seul moyen. »

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles