Grand débat : des bureaux de postes et des gares mis à contribution

Par
Mis à jour le Publié le

Dans le cadre du grand débat national, lancé il y a un mois par le gouvernement, des bureaux de postes et des gares se transforment en stands de proximité pour permettre aux Français de déposer leurs doléances.

Exemple avec un bureau de poste de Nanterre (Hauts-de-Seine) qui a accueilli ses premiers visiteurs ce jeudi 14 février.

Abdoul était venu poster un simple courrier mais il a finalement participé au grand débat national. Comme lui, plusieurs personnes se sont arrêtées sur ce stand pour remplir les différents questionnaires proposés.Une première en France depuis la mise en place du grand débat national, il y a un mois.

Derrière le stand, des étudiants de Sciences po recrutés par la Mission Grand débat, formés et rémunérés pour accompagner tous ceux qui souhaitent faire part de leurs doléances. L’objectif est de toucher une grande diversité de personnes. Cette opération ponctuelle organisée dans les bureaux de poste ou dans les gares aura lieu dans 100 villes de France, jusqu’au 15 mars prochain.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles