Gilets jaunes : Clermont-Ferrand se prépare à l’acte 15

Par
Mis à jour le Publié le

Cela fait deux jours que les Clermontois assistent à l’étrange ballet des artisans employés par les commerces du centre-ville pour protéger leurs locaux.

Une ville aux allures de camp retranché. Sur recommandation de la préfecture c’est à contre-cœur que les restaurateurs et gérants des commerces du centre-ville ont décidé de fermer leur établissement.

Pour certains commerçants, c’est plusieurs milliers d’euros de manque à gagner sur le week-end. La mairie de Clermont-Ferrand a quant à elle mis en place un dispositif inédit qui mobilise une cinquantaine d’agents municipaux.

L’ensemble de ces mesures de prévention coûtera 300.000 euros au contribuable.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles