L'agriculture, premier secteur émetteur de gaz à effet de serre

Par Arthur Lindon -
Mis à jour le Publié le

La production agricole est le premier poste d’émission de gaz à effet de serre en France. La consommation alimentaire des ménages représente un quart de l’empreinte carbone, d’après un rapport de l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie (Ademe).

Un constat qui ne plaît pas aux agriculteurs. Mais selon certains éleveurs, maraîchers ou producteurs céréaliers, l’Ademe oublie que les parcelles agricoles aident à lutter contre le changement climatique.

Le méthane, issu essentiellement des élevages, et les engrais sont les deux principaux responsables de la pollution du secteur agricole. Ils sont suivis du transport des aliments.

Pour les auteurs de l’étude, l’une des clés pour réduire l’empreinte carbone, est le changement des pratiques alimentaires des Français. Un signe positif tout de même : entre 1990 et 2015, les émissions de gaz à effet de serre causées par l’agriculture ont baissé de 5%.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles