Violences à Paris : les policiers pris pour cible

Par
Mis à jour le Publié le

Le 18e week-end de mobilisation des gilets jaunes a été marqué par les violences. Les policiers ont notamment été pris pour cible par les casseurs.

Partout dans la capitale, les forces de l'ordre et les manifestants ont multiplié les accrochages.

Sur les Champs-Elysées, un petit groupe hors de contrôle a tenté d'extraire par la force, le conducteur d'un fourgon de gendarmerie, de son véhicule. Ses coéquipiers ont dû intervenir pour le mettre hors de danger.

A Paris, 237 personnes ont été interpellées et 200 d'entre elles placées en garde à vue.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles