Syndicats et gilets jaunes réunis le 1er mai ?

Par
Mis à jour le Publié le

Pour la fête du travail, comme chaque année, les organisations syndicales et certains partis politiques de gauche appellent à manifester. Et même si ce n’est pas un samedi, la date du 1er mai est cochée dans le calendrier des gilets jaunes.

Sur les réseaux sociaux, des appels à un «mercredi noir et jaune» ont été lancés. Déjà plus de 10.000 personnes sont intéressées. La fête du travail sera l’occasion surtout pour les gilets jaunes de s’allier à tous les mouvements contestataires.

La France Insoumise, présente dans les cortèges ce samedi, manifestera également ce 1er mai mais le parti d’opposition appelle à une manifestation calme et festive. Parmi la foule dans les rues, des «black blocs» devraient également être présents. Certains ont déjà appelé à transformer «Paris en capitale de l’émeute».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles