Albi : une terre plus si macronienne deux ans après

Par
Mis à jour le Publié le

Cela fait très exactement deux ans que le président de la République a été élu.

Nous sommes retournés sur les terres de son dernier meeting de campagne, à Albi. Les espoirs de 2017 ne sont plus aussi présents chez les électeurs LREM.

L'enthousiasme a laissé place à la déception dans une région où le président de la République avait tout de même atteint la barre des 75 %. Symbole fort de cette perte de confiance : il y a un an, l'équipe LREM du Tarn démissionnait en bloc.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles