L’emploi saisonnier à la peine

Par
Mis à jour le Publié le

Gabriel Attal, le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse s'est déplacé dans le Finistère. Au menu, la visite d'une conserverie mais aussi d'un restaurant pour parler des difficultés qui touchent l'emploi saisonnier.

À chaque période estivale, environ un million d’emplois saisonniers sont pourvus. Mais cette année, ce chiffre est en baisse.

Selon le ministre, c’est 47% des 16-23 ans qui travaillent cet été en France alors qu’ils étaient 56% en 2018. Pour autant, Gabriel Attal rejette l’idée d’une baisse d’attractivité des jobs d’été. Pour le ministre, l'une des raisons du problème c'est la mise en relation de l'offre et de la demande.

L'autre cause principale de cette baisse du nombre d'emplois saisonniers concerne les difficultés pour se loger. Pour pallier ce manque de logement, l'une des solutions envisagées par le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse pourrait être l'ouverture des internats pendant l'été.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles