Les Black Blocs ternissent le bilan de la marche pour le climat

Par
Mis à jour le Publié le

Plus d'un millier «d'ultras», «Black Blocs» et «ultra jaunes», ont investi la marche pour le climat samedi 21 septembre à Paris.

Résultat, de nombreuses dégradations du mobilier urbain, des affrontements avec les forces de l'ordre et une marche pourtant pacifique qui a viré à la catastrophe.

L'image de la marche pour le climat a été ternie par ces infiltrations dans le cortège, alors que les exactions ont eu lieu jusque tard dans la nuit sur les Champs-Élysées notamment.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles