Attaque à la préfecture de police : l'heure des explications pour Christophe Castaner

Par
Mis à jour le Publié le

Après avoir reconnu les failles suite à l'attaque au couteau à la préfecture de police de Paris, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner devra s'expliquer sur les dysfonctionnements.

Le ministre de l'Intérieur sera auditionné à trois reprises. Tout d'abord ce matin par la délégation parlementaire au renseignement, dont la mission est de contrôler les services de renseignement et l'action du gouvernement dans ce domaine. Des travaux qui se dérouleront à huis clos. 

Deux autres auditions auront lieu, publiques cette fois. En fin d'après-midi, Christophe Castaner devra s'expliquer devant la Commission des lois de l'Assemblée nationale et jeudi devant celle du Sénat   sur les conditions ayant permis le déroulement de la tuerie du 3 octobre à la préfecture de police de Paris  mais pourra faire valoir le secret défense pour ne pas divulguer d'informations sensibles. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles