Femme tuée par des chiens dans l'Aisne : les 3 hypothèses retenues par les enquêteurs

Par
Mis à jour le Publié le

L’enquête concernant la jeune femme enceinte, tuée par des chiens dans une forêt, continue. Les enquêteurs étudient trois hypothèses.

La première piste, peu avant sa mort. La jeune femme avait indiqué sur les réseaux sociaux avoir croisé un chien malinois, pas attaché avec son maître avec qui elle aurait eu une altercation.

La deuxième : la jeune femme a pu être attaquée par son propre animal, qu’elle promenait, et qui présente des blessures.

Enfin, il pourrait s’agir des chiens qui participaient à la chasse à courre, une hypothèse démentie par la société de vènerie.

Des prélèvements génétiques ont été effectués sur 67 chiens, les 5 de la victime et les 62 de l'équipage de chasse à courre (21 ayant participé à la chasse et 41 autres restés au chenil ce jour là). Les experts vont passer au peigne fin les traces de morsures sur le corps et étudier les prélèvements génétiques. Ces analyses, pourraient prendre entre 8 jours et 6 semaines.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles