Un réseau de trafic d'animaux sauvages démantelé

Mis à jour le Publié le

C'est un trafic planétaire : un réseau de revente illégale d'animaux sauvages a été démantelé grâce au travail d'Interpol.

La saisie est record : 27.000 reptiles, 4.000 oiseaux, 48 primates, 14 félins... En tout, près de 30.000 animaux sauvages vivants. Plus d'une tonne d'ivoire d'éléphant a également été saisie, ainsi que 8 tonnes d'écailles de pangolins, et 43 tonnes de viande sauvage : du zèbre, de l'éléphant et de l'ours.

En France, à Roissy, les douanes sont tombées sur une peau d'ours polaire, en provenance d'Arménie et destinée aux Pays-Bas.

Près de 1 400 suspects ont été identifiés. Ce type de trafic est le quatrième plus important au monde, estimé à 150 milliards de dollars chaque année.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles