Crise migratoire au Venezuela : le périple d’une famille

Par
Mis à jour le Publié le

Le Venezuela connaît sa pire crise migratoire. Plus de 2 millions de Vénézuéliens ont fui le pays depuis 2014. À cause de la crise économique sans précédent, les parents ne pouvaient plus nourrir les enfants. Alors tous sont partis du sud-ouest du Venezuela pour s'installer au Pérou.

Avec l'effondrement de l'économie, Joel et Edicth ne pouvaient pas nourrir les quatre enfants à leur charge. Cette famille vénézuélienne a traversé la Colombie et la frontière avec l'Equateur dans des conditions très difficiles. L’objectif est le Pérou. Mais le trajet ne va pas être simple. Seule la maman possède un passeport. L'Equateur accepte de les laisser passer. Mais après 18h de voyage, c'est avec une terrible nouvelle qu'ils se réveillent.

Les frontières entre l’Equateur et le Pérou sont fermées aux migrants sans passeport. Dans la famille, seule la mère en possède un. Pourtant, tout n'est pas perdu. Leur cas devrait être examiné. Les Mendoza Landinez espèrent maintenant obtenir un permis de séjour temporaire, pour enfin commencer une nouvelle vie.  

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles