Johnny Hallyday : les royalties sur ses albums gelées ?

Mis à jour le Publié le

La justice décidera ce mardi si une partie des revenus tirés des ventes d’albums de Johnny Hallyday doit être gelée, comme le demandent ses deux aînés, David et Laura.

Son album posthume est en tête des ventes depuis sa sortie le 18 octobre. Rien qu’avec le million d’exemplaires vendus en trois semaines de «Mon pays c’est l’amour», 2,5 millions d’euros de royalties ont été générées. 

Et ce n’est qu’un exemple sur l’ensemble de la carrière de Johnny qui représente 51 albums studio et 29 live. Les royalties, un enjeu colossal au cœur de la bataille judiciaire sur l’héritage du rockeur. Ses deux aînés ont demandé à Warner, Universal et Sony, les trois maisons de disque du rockeur, un gel de 75% des revenus tirés des ventes de ses albums. 

La crainte de Laura et David est de voir ces royalties disparaître dans le trust américain dont Laeticia Hallyday est la seule bénéficiaire. Cette dernière en a fait la demande à la justice américaine, qui se prononcera à ce sujet le 22 janvier. 

En avril dernier, les deux aînés avaient déjà gagné une bataille en obtenant le gel du patrimoine immobilier et des droits dauteur de leur père.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles