Liban : une compétition «musclée» de bras de fer

Par
Mis à jour le Publié le

Samedi 3 août a eu lieu le championnat libanais du bras de fer. George Bejjani, âgé de 15 ans, est devenu le plus jeune candidat à remporter le titre du champion de bras de fer dans la catégorie des hommes de plus de 90 kg.

La compétition s’est déroulée à Zahlé, au Liban, où hommes et femmes ont pu participer à diverses catégories de bras de fer dont : hommes de plus de 90 kg, les hommes de moins de 90 kg et championnat féminin.

Cet événement a également permis aux champions libanais masculin et féminin de 2018 d’affronter les champions ukrainiens des deux mêmes catégories. La championne d'Ukraine, Marina Shulika, a battu son homologue libanaise, Serena Abou Saleh, lors du match aller, tandis que le champion du Liban, Maroun Ghanem, a battu le double champion du monde, Mikhail Rudakov.

Cinq finalistes ont concouru pour le titre de championne féminine 2019 et Jessica Bejjani, âgée de 16 ans, a remporté la compétition. Le bras de fer n’avait pas de statut au Liban, il n'était qu'un passe-temps, mais après la création d’une fédération il y a deux ans et la mise en place des compétitions nationales, le bras de fer est devenu un sport professionnel dans le pays. C’est en 2017 que le Liban a organisé son premier championnat de bras de fer à Beyrouth.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles