Dailymotion s’offre un lifting pour séduire un public branché

La version mobile est disponible gratuitement sur iOS et Android. [© CNEWS matin]

Une refonte graphique, des partenariats avec de grandes chaînes, des contenus premium, des recommandations personnalisées... Dailymotion fait peau neuve depuis le 5 juillet. La plate-forme de vidéo en streaming se veut plus épurée et intuitive pour séduire les 18-49 ans.

Dailymotion entend en effet redevenir attractif aux yeux des internautes et mobinautes branchés. Le service, détenu par le groupe Vivendi depuis 2015, suit la tendance générale sur Internet avec une navigation plus claire, recentrée sur une poignée de thèmes généraux.

Ainsi, quatre sujets sont mis en avant : actu, sport, musique et divertissement. L'idée étant de montrer en un clin d'œil les vidéos les plus récentes ou à succès selon ses centres d'intérêts. Il est d'ailleurs possible de personnaliser les contenus en fonction de ses goûts, dans l'onglet «Juste pour vous». Ce dernier réunit les chaînes auxquelles l'utilisateur est abonné, ainsi que des vidéos suggérées. Et pour accompagner les mobinautes jusque dans les transports en commun (où il est parfois difficile de capter le réseau), il est possible de télécharger les vidéos afin de les regarder hors connexion.

Du contenu premium mis en avant

L'accent est également mis sur le contenu dit premium. Ainsi, des accords ont été noués pour diffuser le contenu proposé par certaines chaînes, comme CNN et Vice. Tandis qu'Universal Music -autre filiale de Vivendi- y mettra en avant les clips de ses stars musicales.

La lecture de vidéo sur mobile a été aussi repensée, avec la possibilité de naviguer d'avant en arrière sur une vidéo en faisait glisser son doigt vers la droite ou la gauche, sans besoin de toucher le petit curseur de la timeline.

Le nouveau Dailymotion est disponible en appli mobile sur iOS et Android, ainsi que sur son site français. Il sera également possible de naviguer bientôt dessus sur son téléviseur, via l'Apple TV et même la Xbox One. Le déploiement mondial de cette nouvelle version se fera ensuite progressivement. Avec 300 millions d'utilisateurs actifs mensuels dans le monde, Dailymotion entend surtout se consolider à l'international. L'idée étant d'étendre cette exception française hors des frontières de l'Hexagone où les services américains YouTube et Facebook exercent un quasi monopole.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles