PC Gaming : 4 portables pour jouer selon son budget

Les «pécéistes» font de la résistance. [© Nicolas Cailleaud/CNEWS]

Compacts, polyvalents et équipés d’écrans flatteurs, les ordinateurs nomades n’ont plus rien à envier aux unités centrales classiques. Certains se démarquent.

Les «pécéistes» font de la résistance. L’explosion du gaming multijoueur en ligne, avec les jeux vidéo Fortnite, PUBG, Overwatch ou Call of Duty, ainsi que l’e-sport, ont redonné des couleurs à ce marché. En 2017 en France, l’écosystème du PC Gaming a généré 1,12 milliard d’euros de revenus, selon le récent bilan du SELL. Les ventes d’ordinateurs dédiés aux jeux vidéo ont connu une croissance de 10 % par rapport à 2016, avec un chiffre d’affaires culminant à 504 millions d’euros. En 2018, la généralisation des cartes graphiques miniaturisées permet de lancer des modèles beaucoup plus fins et moins encombrants.

Pour moins de 2.500 euros

razer.jpg

Particulièrement attaché au design de ses PC, Razer excelle avec son New Blade Pro, dont le look n’est pas sans rappeler les Macbook Pro d’Apple. Les gamers profitent ici d’une carte graphique efficace Nvidia GTX 1060 (jusqu’à 1080 sur option), tandis qu’il est possible de choisir entre un écran Full HD ou 4K, selon la configuration souhaitée. Son châssis en aluminium offre une finition sans reproche. Point intéressant, la position singulière de son trackpad le rend agréable à utiliser, même pour jouer. Des innovations que l’on paye toutefois au prix fort.

New Blade Pro, Razer, à partir de 2.399 euros.

Pour moins de 2.000 euros

msi_0.jpg

Le constructeur MSI s’inscrit depuis plusieurs années déjà dans une logique de performance, sans faire de compromis. Le GE63 Raider RGB Edition est particulièrement apprécié des gamers actuels compte tenu de ses excellentes prestations. Processeur Intel i7 8e génération et carte graphique GeForce GTX 1070 avec 8GB GDDR5 ou GTX 1060 avec 6GB GDDR5 (au choix) peuvent intégrer son châssis, pour un poids inférieur à 2,5 kg. Son design anguleux est appuyé par un réseau de LED personnalisable qui parcourt son clavier, mais aussi sa surface dorsale. Son écran 15,6 pouces Full HD 120 Hz de 3 ms et grand angle s’avère taillé spécialement pour les jeux de tir.

GE63 Raider RGB Edition, MSI, à partir de 1.600 euros.

Pour moins de 1.500 euros

dell.png

Pour les gamers qui souhaitent faire le choix de la polyvalence, le Nitro 5 Spin d’Acer est judicieux. Son châssis, fin et léger, en aluminium noir rehaussé de charnières orange est sobre, tout comme la carte graphique Nvidia GTX 1050 qui l’équipe. Sans être un foudre de guerre, ce PC permet de jouer à la plupart des titres actuels dans des conditions satisfaisantes, en évitant de pousser leurs graphismes. Son écran Full HD de 15,6 pouces est flatteur.

Nitro 5 Spin, Acer, 1.099 euros.

Pour moins de 1.000 euros

acer.png

Allié à Alienware, Dell s’investit de plus en plus dans les modèles gaming, s’écartant un peu de sa logique de fournisseur bureautique. En attestent les nouveaux G3 disponibles en 15 et 17 pouces. Intégrant des cartes graphiques Nvidia GeForce GTX 1050 et jusqu’à 1060 Max-Q (en option), ils s’avèrent des modèles tout indiqués pour les gamers qui ne recherchent pas la performance. En effet, les jeux à succès du moment, comme Fortnite et PUBG, sont peu gourmands en ressources. Un bon compromis à un tarif décent.

G3 17 pouces, Dell, à partir de 789 euros.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles