La tech n'est pas assez écolo pour 44 % des Français

La surconsommation des flux vidéo en streaming est pointée du doigt. [© M.Pimentel/AFP]

Si les Français apprécient la technologie, ils se soucient aussi de son empreinte environnementale.

Ils sont désormais 44 % à envisager le numérique comme une menace pour la planète, alors que 38 % d’entre eux y voient une chance, selon une récente étude de l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep), le Conseil général de l’économie (CGE) et l’Agence du numérique.

Une opinion qui s’est largement inversée en dix ans, puisqu’en 2008, selon ce baromètre, 53 % des personnes interrogées envisageaient le numérique comme une chance, et 35 % comme une menace.

Des comportements à changer

Interrrogés sur les efforts qu’ils sont prêts à faire pour que les choses changent, les Français se disent favorables à l’achat de produits d’occasion mais également à prolonger la durée de vie de leurs appareils, avant d’en changer. Une volonté exprimée par 80 % des sondés.

En outre, près de sept personnes sur dix (69 %) se disent prêtes à changer leurs pratiques, comme éteindre l’ordinateur, plutôt que le laisser en veille, mettre son vieux smartphone au recyclage ou encore moins consommer de streaming vidéo.

Ce dernier étant aujourd’hui responsable de 4 % des émissions de gaz à effet de serre. «Il est certain qu’on a un impact du streaming vidéo, quasi équivalent à celui de l’industrie aéronautique, mais on ne voit pas encore de changement de comportements en la matière», tempère Cédric O, secrétaire d’Etat au Numérique.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles