Son nom est trop long : Facebook le refuse

Le jeune homme a produit un extrait d'acte de naissance pour prouver la véracité de son nom de famille. [DR / Chase Nahooikaikakeolamauloaokalani Silva]

Un citoyen américain, désireux de rejoindre le célèbre réseau social, s'en est vu rejeter au motif que son nom était trop long pour être vrai.

 

Il s'appelle Chase Nahooikaikakeolamauloaokalani Silva, réside dans la région de Seattle, et il est originaire d'Hawaï. Son nom de 29 lettres (anticonstitutionnellement n'en compte que 25) n'est pas sans lui poser des problèmes récurrents.

Pour simplifier les choses, c'est souvent par son dernier patronyme, Silva, qu'il est nommé. Mais lorsqu'il doit utiliser son nom complet, tout devient compliqué.

 

Fake ?

Derniere mésaventure en date : le jeune homme qui avait rejoint Facebook s'est vu exclu de la communauté peu de temps après. Un bref message sur sa timeline lui indique la raison : "Il semblerait que vous n'utilisiez pas votre nom réel".

 

message_facebook.jpg (DR)

 

Fier de son identité

Furieux, Chase n'a eu d'autre choix que de s'inscrire sous une nouvelle identité en réduisant son nom hawaïen à la seule initiale "N". Mais il n'a pas manqué de faire part de son indignation... sur Facebook.

Il a donc posté sur le réseau un copie d'un extrait d'acte de naissance, prouvant la réalité de son patronyme. Plus que jamais, Chase tient à assumer ce nom, signe de son identité.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles