176 emojis vont entrer au musée MoMA de New York

C’est le Japonais Shigetaka Kuritaqui, considéré comme le père des émojis, qui, à l’époque, avait supervisé la réalisation des petits caractères acquis par le MoMA.[MoMA]

Le Museum of Modern Art (MoMA) a annoncé mercredi avoir acquis 176 emojis publiés en 1999 et créés par NTT DoCoMo, un opérateur mobile japonais.

Selon les informations révélées par le New York Times, la série de pictogrammes sera visible à partir du mois de décembre dans le célèbre musée new-yorkais. Elle sera présentée en 2D et en animation.

A lire aussi : Etes-vous beau ? Une I.A. note votre apparence

C’est le Japonais Shigetaka Kuritaqui, considéré comme le père des émojis, qui, à l’époque, avait supervisé la réalisation des petits caractères acquis par le MoMA. Ils mesurent 12 pixels sur 12 et représentent des objets aussi variés qu’un ballon de football, une paire de ciseaux ou une voiture.

A l’origine créés spécifiquement pour les téléphones japonais, les emojis ont ensuite été étendus à Unicode, standard informatique qui permet, à l’échelle mondiale, d’échanger des textes dans différentes langues.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles