Un nouvel attentat déjoué, un suspect mis en examen

Les deux suspects s'étaient renseignés pour fabriquer de la ricine, un poison extrêmement puissant. [AFP]

Quelques jours après l'attaque au couteau à Paris, Gérard Collomb a annoncé ce vendredi 18 mai qu'un nouvel attentat a été déjoué dans le pays. L'un des deux hommes interpellés a été mis en examen. 

Le suspect, né en Egypte en 1998, a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et écroué mardi dernier. L'autre homme interpellé à ses côtés a quant à lui été mis hors de cause et remis en liberté. 

Attentat à l'explosif ou au poison

«Il y avait deux jeunes gens d'origine égyptienne qui s'apprêtaient à commettre un attentat, avec soit de l'explosif, soit à la ricine, ce poison (...) très fort», avait expliqué vendredi matin le ministre de l'Intérieur sur RMC.

«Ils avaient des tutoriels qui indiquaient comment construire des poisons à base de ricine», a-t-il ajouté. 

Les deux hommes, qui ne sont pas frères comme indiqué auparavant, avaient été arrêtés le vendredi 11 mai à Paris, dans le 18e arrondissement. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles