Un homme de "Gould"

Un extrait d'une planche de la bande dessinée "Glenn Gould, une vie à contretemps", de Sandrine Revel, paru chez Dargaud. Un extrait d'une planche de la bande dessinée "Glenn Gould, une vie à contretemps", de Sandrine Revel, paru chez Dargaud.[© Sandrine Revel]

Un génie excentrique. Célèbre pour ses enregistrements des "Variations Goldberg" de Bach, le pianiste canadien Glenn Gould (1932-1982) est le sujet du roman graphique "Une vie à contretemps".

 

Conçu par l’illustratrice de bandes dessinées et d’ouvrages jeunesse Sandrine Revel, l’album met en images l’existence solitaire de cette star connue pour ses extravagances, qui quitta définitivement la scène en 1964 à l’âge de 32 ans, au sommet de sa gloire.

Son piano fétiche, sa chaise basse fabriquée par son père, ou encore les salles surchauffées dans lesquelles il aimait vivre, rien n’est mis de côté, sans perturber une narration inventive.

Les nombreuses anecdotes et le jeu subtil des couleurs finissent de faire de cette biographie un récit élégant et passionnant, pour les fans de l’instrumentiste comme pour les néophytes.

 

"Glenn Gould, une vie à contretemps", de Sandrine Revel, Editions Dargaud, 21 €.

 

couv_comp_4.jpg

© Dargaud

 

Vous aimerez aussi

Manga Les 7 meilleurs mangas de mars 2019
comics Aux origines de Captain Marvel
Polémique Accusé de blasphème, DC Comics renonce à éditer une bande dessinée

Ailleurs sur le web

Derniers articles