Elizabeth II sur un selfie : buzz assuré

La reine d'Angleterre Elizabeth II au Centre international de natation  Tollcross à Glasgow pendant les jeux du Comonwealth le 24 juillet 2014 [Michael Schofield / POOL/AFP] La reine d'Angleterre Elizabeth II au Centre international de natation Tollcross à Glasgow pendant les jeux du Comonwealth le 24 juillet 2014 [Michael Schofield / POOL/AFP]

Deux joueuses de hockey australiennes qui prenaient un "selfie" aux Jeux du Commonwealth à Glasgow ont eu la surprise de voir la reine Elizabeth II, tout sourire, en arrière-plan de leur photo qui a connu un succès immédiat sur internet.

 

"Ahhh la reine s'est introduite sur notre selfie!!", a commenté la hockeyeuse australienne Jayde Taylor en postant jeudi sur Twitter le cliché, qui a été aussitôt été partagé des milliers de fois, accompagné du hashtag #queenselfie.

 

Tandis que les visages souriants des deux sportives fixent l'objectif, apparaît au deuxième plan et derrière les mailles d'un filet, la reine, manteau vert et chapeau assorti, et visiblement ravie.

L'athlète australienne a ensuite posté un tweet adressé à la présentatrice américaine Ellen DeGeneres, auteur du célèbre selfie pris avec une brochette de stars à la soirée des Oscars, qui a battu des records de "retweets".

"Je crois que notre selfie bat le vôtre!", a lancé la hockeyeuse, aux anges.

 

 

La reine Elizabeth II, 88 ans, a officiellement ouvert mercredi soir à Glasgow, en Ecosse, les 20e Jeux du Commonwealth, auxquels participent près de 4.500 sportifs venus de 71 pays ou territoires de l'ancien empire britannique.

À suivre aussi

Joy Milne peut détecter la maladie de Parkinson grâce à son odorat.
Santé Capable de détecter la maladie de Parkinson avec son nez, elle fait avancer la médecine
Royaume-Uni Les causes de la mort de l’acteur et danseur Jack Burns, considéré comme le «nouveau Billy Elliott», révélées
Royaume-Uni : victoire écrasante des conservateurs de Boris Johnson aux législatives anticipées
Royaume-Uni La victoire des conservateurs de Boris Johnson aux législatives britanniques relance le débat sur l'indépendance de l'Écosse

Ailleurs sur le web

Derniers articles