"L'Art de la fugue" : à la croisée des chemins

Agnès Jaoui et Laurent Lafitte dans "L'Art de la fugue", deuxième long métrage de Brice Cauvin. Agnès Jaoui et Laurent Lafitte dans "L'Art de la fugue", deuxième long métrage de Brice Cauvin. [KMBO
]

La vérité n’est pas toujours facile à regarder en face. Avec "L’Art de la fugue", Brice Cauvin met en scène une comédie chorale sur le parcours de trois frères.

 

Antoine (Laurent Lafitte), Gérard (Benjamin Biolay) et Louis (Nicolas Bedos) ne savent plus très bien où ils en sont. Antoine se demande s’il veut encore vivre avec Adar. Gérard vient de se séparer de sa femme et reste persuadé qu’elle va lui revenir. Et Louis trompe sa femme alors que ses parents sont en train de lui organiser son mariage.

Pour tous les trois, l’heure est venue de faire des choix. Près de dix ans après "De particulier à particulier", Brice Cauvin signe un deuxième film sensible porté par une galerie d’acteurs au diapason. En dépit de quelques moments flottants dans la mise en scène, les dialogues de cette adaptation du roman éponyme de l’auteur américain Stephen McCauley rappellent la maestria d’un Woody Allen.

 

"L’Art de la fugue", de Brice Cauvin, avec Laurent Lafitte et Agnès Jaoui. En salles le 4 mars.

La bande-annoce de "L'Art de la fugue" :

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles