"Dear White People" : une satire bien colorée

Tessa Thompson dans le film "Dear White People" de Justin Simien. Tessa Thompson dans le film "Dear White People" de Justin Simien. [ © Happiness Distribution]

La relève de Spike Lee. Avec son premier long-métrage, le réalisateur Justin Simien signe un «campus movie» qui s’intéresse à l’identité afro-américaine aux Etats-Unis…

 

Etudiante à la prestigieuse université de Winchester, Samantha White (Tessa Thompson) anime l’émission de radio Dear White People dans laquelle elle raille les comportements des Blancs envers les Afro-Américains. Son élection à la tête de la résidence Armstrong/Parker, historiquement noire, et l’annonce de la thématique de la grande soirée Halloween organisée par une des principales confréries blanches vont aviver les tensions interraciales.

Suite à une campagne marketing virale sur Twitter et une production par crowdfunding, "Dear White People" a su faire monter le buzz avant sa sortie en salles. En dépit de son traitement parfois trop pointu, cette comédie satirique bénéficie de dialogues bien sentis et d’une véritable conscience politique.

 

"Dear White People", de Justin Simien, avec Tessa Thompson. En salles le 25 mars. 

La bande-annonce de "Dear White People" :

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles