Studiocanal annonce l’exclusivité de la distribution des films de Claude Lelouch

Palme d'or en 1966 et en compétition à Classics 2016, "Un homme et une femme" est l'un des films de Claude Lelouch à entrer au catalogue de Studiocanal Palme d'or en 1966 et en compétition à Classics 2016, "Un homme et une femme" est l'un des films de Claude Lelouch à entrer au catalogue de Studiocanal

Les films de Claude Lelouch viennent enrichir le catalogue de Studiocanal (Groupe Canal+), l'un des plus importants au monde avec plus de 5000 titres internationaux.

Alors que la version restaurée du film « Un homme et une femme » - Palme d'or ex æquo du Festival de Cannes 1966 – sera présentée à Cannes le 14 mai prochain en compétition Cannes Classics, Studiocanal annonce aujourd’hui l’exclusivité de la distribution de l’ensemble de la filmographie du réalisateur et producteur Claude Lelouch (Les films 13). Le mandat couvre les droits de ventes TV en France précise un communiqué du studio leader en Europe en matière de production, acquisition de droits, distribution et ventes internationales de films et séries TV.

A lire aussi : Rugby, Canal s'offre les droits du Top 14 pour 97 millions d'euros

En 50 ans, Claude Lelouch a réalisé plus de quarante films dont « Vivre pour vivre » (1967, Golden Globe du meilleur film étranger, Grand Prix du cinéma français, Prix Femina en Belgique), « Un homme qui me plait » (1969), « L’aventure, c’est l’aventure » (1972, sélection au Festival de Cannes), « Toute une vie » (1974, nomination pour l’Oscar du meilleur scénario), « Itinéraire d’un enfant gâté » (1988, trois nominations aux César, César du meilleur acteur pour Jean-Paul Belmondo, Prix d’Interprétation pour Richard Anconina au Festival de Chicago), « Tout ça…pour ça ! » (1993, César du meilleur acteur dans un second rôle pour Fabrice Luchini, Prix de la mise en scène au Festival des Films du Monde de Montréal), « Les Misérables » (1994, Golden Globe du meilleur film étranger, César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Annie Girardot, Prix Joseph Prize à New-York, Meilleur film étranger au London Film Critics Circle), « Hommes, femmes : mode d’emploi » (1996, Petit Lion d’or au Festival de Venise), Roman de gare (2007, sélection au Festival de Cannes), ou encore plus récemment « Salaud, on t’aime » (2014) avec Johnny Hallyday et « Un + Une » (2015) avec Jean Dujardin et Elsa Zylberstein.

Au son du fameux « chabada-bada », la bande-annonce d’« Un homme et une femme » de Claude Lelouch avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée et Pierre Barouh :

Un homme et une femme (bande-annonce) par lesfilms13

Pour replonger dans l'effervescence cannoise au moment de la projection d'« Un homme et une femme » en 1966 :

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles