SOS Fantômes débarque chez Playmobil

Le célèbre corbillard de l'équipe des «Ghostbusters» est évidemment de la partie.[DR]

Des playmobils aux couleurs de SOS Fantômes ? C'est un rêve qui devient réalité pour les fans, depuis quelques jours, avec la sortie d'une gamme de jouets entièrement dédiée.

Elle se compose au total de six boîtes, et comprend des personnages, des véhicules et même des lieux cultes de la saga. On trouve par exemple le célèbre corbillard Ecto-1, le stand de hot-dog pris pour cible par le célèbre fantôme glouton Bouffe-tout ou encore le quartier général de l'équipe, une ancienne caserne de pompiers, avec - évidemment - une barre pour descendre les étages à toute vitesse.

 

Concernant les personnages disponibles, les quatre héros sont bien présents. Même s'il faut faire un petit effort pour les reconnaître, car les figurines restent des Playmobils aux visages assez neutres.

Les héros au rendez-vous

Avec leurs combinaisons chasseurs de spectres, Peter Venkman, Raymond Stantz, Egon Spengler et Winston Zeddemor font même furieusement envie. Mais pour les collectionner tous, il faudra se procurer au moins quatre boîtes sur les six, dont les prix vont de 8,90 (Spengler et deux fantômes) à 84,90 euros (la caserne et tous ses accessoires).

9219_product_detail_1.jpeg

On trouvera également Janine, l'assistante complètement dingue de l'équipe et une tripotée de fantômes qu'il faudra éradiquer avec, à leur tête, le mythique Bibendum géant. Sur les accessoires aussi, les créateurs se sont lâchés, car les figurines sont accompagnées de tout leur attirail de chasseur, et notamment leur proton pack.

9221_product_detail_2.jpeg

Au delà de l'aspect culte, cette nouvelle gamme a une autre importance. Le contrat de licence conclu entre Playmobil et Sony Pictures consumer products est en effet tout simplement inédit. Jusqu'ici, la marque n'avait jamais fait dans le produit dérivé et son succès s'est construit sur des univers très identifiables et surtout assez généraux. On trouve par exemple le monde des chevaliers, celui des cowboys, des pompiers, des princesses, etc.

De nouveaux projets dans les cartons ?

Avec cette incursion dans l'univers des licences, c'est donc un tout nouveau monde qui s'ouvre pour la marque et les amateurs s'en pourlèchent les babines à l'avance. A l'instar de ce que propose Lego depuis maintenant quelques années, on peut désormais très bien espérer des Playmobils «Star Wars», «Retour vers le futur» ou «Les Goonies».

goonies.png

Une fibre nostalgique que Playmobil assume. «Cette licence de jouets est un événement important pour notre marque qui inspirera encore plus nos fans de toujours et les nouveaux, a déclaré Silke Heinrich, membre du comité exécutif de la marque. C'est comme construire un pont entre les enfants et leurs parents». 

La machine est en tout cas lancée, et un nouveau partenariat a d'ores et déjà été annoncé avec «Dragons», le dessin animé produit par Dreamworks, alors que le troisième épisode est annoncé pour 2019.

playmodragon.png

A noter que les fans de Playmobil et de «SOS Fantômes» pourront aussi participer à un événement cet été, qui leur sera entièrement, dédié du 1er juillet au 31 août. Le Playmobil FunPark, un parc de loisirs situé à Fresnes, proposera en effet la Ghostbusters party, où les enfants pourront de leur côté participer à une véritable chasse aux fantômes. Quant à leurs parents, ils auront la chance de découvrir sur place des objets cultes tirés des films, grâce à la participation de deux associations de collectionneurs, Ghostbusters France et Friendly Ghostbusters. Une parfaite occasion de compléter sa pop culture.

 

Vous aimerez aussi

D’autres festivités sont prévues durant l’année par la marque aux chevrons.
Centenaire Citroën cherche un(e) petit(e) André(e), né(e) le 4 juin 2019, pour lui offrir une C3
célébration Quelles sont les origines de la fête des mères ?
fête des mères Mode : 7 collections capsules pour la fête des mères

Ailleurs sur le web

Derniers articles