La moquette contient de nombreux polluants chimiques

Jusqu'à cinquante-neuf substances dangereuses pourraient être présentes dans les moquettes vendues dans l'UE[Crédits Flickr: Irene Bonacchi / Image libre de droits]

On les connaissaient déjà comme les ennemies des personnes allergiques, en raison des poussières qu'elles absorbent. Mais les moquettes contiendraient aussi des produits toxiques.

Jusqu'à cinquante-neuf substances dangereuses pourraient être présentes dans celles qui sont vendues dans l'Union européenne, révèle une enquête réalisée par la société de conseil américaine Anthesis

En cause, les polluants utilisés lors de la fabrication. D'autre part, la moquette concentre également la pollution intérieure qui provient des peintures, des meubles neufs, et celle qui rentre par la fenêtre. Parmi ces substances, dix sont même considérées comme extrêmement préoccupantes par l'Agence européenne des produits chimiques.

Les auteurs de l'étude enjoignent l'Europe à accélérer la mise en place du règlement REACH (enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques), autrement dit de mettre de l'ordre dans les substances chimiques et d'interdire les plus nocives.

En attendant, pour prévenir les risques, il est préférable de privilégier une moquette qui répond à des normes strictes, comme celles proposées par le label GUT. Celui-ci garantit aux consommateurs des produits fabriqués de manière écologique, en limitant ou en éliminant l’utilisation de substances potentiellement dangereuses. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles