Road-trip : des initiatives innovantes simplifient l'organisation des voyages itinérants

Miami est aussi connue pour ses plages que ses cabanes de sauveteurs immortalisées ici en photo par des bloggeurs, dont les carnets de voyage sont à retrouvés sur la plateforme Myatlas. [Lafortunecarre]

Les adeptes de voyages en liberté ne le savent que trop bien. La préparation d’un road-trip est chronophage. Conception de son itinéraire, recherche d’hébergements, optimisation de son circuit, sélection de ses visites… toutes ces étapes nécessitent des semaines de recherche. Afin de simplifier ces démarches, plusieurs jeunes start-up se sont lancées ces derniers temps afin de proposer des outils bien pensés.

Certaines surfent sur l’économie collaborative afin de donner accès aux conseils de locaux ou voyageurs. D’autres ont développé des plateformes qui, en quelques clics, permettent de créer son séjour soi-même. Tour d’horizon de ces solutions innovantes. 

L’expérience de bloggeurs et plus encore 

web_dest_grece_thehappyfamily.jpeg

© thehappyfamily

S’appuyer sur les voyages d’autrui pour gagner du temps et éviter les déceptions, tel est, à l’origine, le concept de Myatlas. Afin d’aider les voyageurs à concevoir facilement leurs futures escapades, la jeune entreprise leur propose de profiter de l’expérience détaillée de bloggeurs. Depuis ses débuts en 2016, elle met en effet en ligne les carnets de voyage richement illustrés et fourmillant de détails fournis par des globetrotteurs passionnés. 

Aujourd’hui, riche d’une communauté de 90 000 membres, elle va désormais plus loin. Pour ceux qui ne souhaitent pas s’embarrasser de la logistique, elle permet, depuis peu, de réserver directement sur le site des séjours individuels inspirés des meilleurs carnets de voyage.  Une soixantaine de circuits, dans une quinzaine de pays en Europe et dans le monde sont proposés. Des séjours qu’il est possible de personnaliser : choix des dates, ajustement du nombre de nuitées, gamme de l’hébergement …

Dans la foulée un devis - incluant la location de la voiture et les hébergements - est envoyé. Myatlas s’occupe ensuite d’organiser elle-même les réservations sans passer par un intermédiaire, réduisant ainsi selon elle, le coût de la facture jusqu’à moins 25 %. A noter : les billets d’avion ne sont pas inclus. 

Des road-trips en France à pied, en vélo, à moto ou en voiture à composer soi-même facilement

istock-516331004_alpes_route_de_montagne_bluejayphotoistock_copie_2.jpg

© bluejayphoto

Alors que les séjours à étapes sont de plus en plus plébiscités en France, la plate-forme Mytriptailor lève les freins à leur organisation. Créé en partenariat avec Michelin, ce site ergonomique permet aux particuliers d’élaborer facilement, des séjours sur-mesure en France à pied, à vélo, en voiture ou à moto en total autonomie, tout en s’appuyant sur l’expérience de spécialistes.

Deux cents suggestions de séjours sont pour l’instant référencées, auxquelles les voyageurs peuvent ajouter, selon leurs étapes, des hébergements choisis et payés directement en ligne. Pour aller plus loin, ils pourront aussi intégrer à leur itinéraire les descriptifs des sites touristiques alentours et les tables référencées par les guides Michelin. Ils recevront ensuite, chez eux, un road book récapitulatif à imprimer. Une offre précieuse qui a désormais son application. Lancée lundi 8 juillet, cette dernière permet de suivre son itinéraire à pied ou à vélo sans réseaux.  Gratuite, elle est disponible sur Apple et Android. 

Profiter d’un contact privilégié avec des locaux 

image003_copie.jpg

© Cmycities

Il n’y a rien de mieux qu’un local pour donner les meilleurs conseils de voyage. Partant de ce principe, la plateforme Cmycities, qui surfe sur l’économie collaborative, propose de mettre en contact voyageurs et correspondants sur place, qui connaissent parfaitement leur ville. Quelles sont les adresses tendances et les sorties inattendues ? Que faire en famille? Quel itinéraire choisir ? En fonction des attentes des partants, déterminées lors d’un call vidéo, les correspondants les aideront à préparer leur séjour, en amont, mais aussi une fois sur place, moyennant une contribution financière. A noter, c’est aux voyageurs de finaliser les réservations. 

Plusieurs formules sont proposées : 145 euros pour découvrir une ville, 249 pour un pays. Le site prévoit aussi une offre pour les jeunes qui partent étudier à l’étranger (380 €). De Montréal à Shanghai, une trentaine de destinations sont référencées. 

Des itinéraires calculés au mieux selon les points d’intérêts croisés en chemin 

tripori-lille-saint-malo-points-d-d-interet.jpg

Partant de sa propre expérience et des difficultés qu'il a rencontrées pour créer son propre road-trip, Christophe Renuy a, de son côté, développé Tripori. La jeune start-up, lancée le mois dernier, se concentre pour l’instant sur l’optimisation d’itinéraire en fonction des attentes des voyageurs. Comment ? En leur permettant de sélectionner les lieux d’intérêt qui se trouvent sur leur trajet. Simple d’utilisation, il suffit d’entrer sa destination de départ et d’arrivée.

La plate-forme se charge dès lors de proposer tous les lieux culturels mais aussi parcs naturels, ateliers et espaces de jeu (accrobranche, escape game…) à visiter dans un périmètre de trente kilomètres. Les voyageurs peuvent ensuite sélectionner ceux qui les intéressent afin de les ajouter à leur itinéraire. Ce dernier sera alors recalculé afin d’être optimisé. A titre d’exemple, pour un road-trip entre la Rochelle et Bordeaux, la plateforme propose un choix de plus de 2740 visites. 

D’ici à la fin de l’année, Tripori compte également permettre à ses utilisateurs de réserver directement en ligne les visites et hébergements. Elle proposera par ailleurs, dès septembre, des itinéraires préconçus qu’il sera possible de personnaliser. L’occasion, par exemple, de partir sur la route des vins d’Alsace ou de Champagne ou encore d’emprunter des voies historiques telles que la route Napoléon ou la nationale 7. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles