Pourquoi les tirelires ont-elles une forme de cochon ?

Ces cochons-tirelires renferment nos économies. [Domaine public]

C’est une forme emblématique et universelle. Les tirelires représentent pour la plupart des cochons depuis le XVIIIe siècle.

 

Le lien entre l’animal et les petites économies s’est établi à cette époque dans les campagnes britanniques, où l’élevage porcin s’était développé pour nourrir les villes industrielles à moindre coût.

Dans les campagnes, le porc représentait ainsi un bon investissement à moyen terme, une valeur sûre. Les éleveurs avaient en effet tout intérêt à prendre soin de leurs bêtes et à les engraisser jour après jour pour en profiter au maximum le jour où ils tueraient le cochon. Et mieux l’animal se porterait, plus la vente de sa viande et de son gras seraient rentables.

L’issue fatale – la mort du porc – a d’ailleurs été reprise symboliquement dans les premières tirelires anglaises en céramique et en porcelaine, qu’il fallait briser pour pouvoir en récupérer le contenu. Un geste qui n’est plus nécessaire avec les récipients d’aujour­d’hui, qui sont munis d’un capuchon.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles