Pourquoi dit-on qu’un vainqueur "décroche la timbale" ?

Pourquoi dit-on qu’un vainqueur "décroche la timbale" ?[CC / ERIC NELSON]

Lorsqu’on finit par obtenir un objet convoité, on dit parfois que l’on a "décroché la timbale".

 

Cette expression, née au courant du XIXe siècle, est issue d’une pratique courante des jeux populaires organisés dans les villages.

Et l’une des épreuves d’agilité consistait à décrocher une timbale, littéralement, suspendue à un mât de cocagne. Ce dernier était enduit de graisse ou de savon afin de rendre son ascension plus difficile.Le premier des participants à parvenir à atteindre le sommet du mât et à en décrocher la timbale – une sorte de gobelet métallique – avait gagné, et pouvait échanger son trophée contre des lots.

Parfois, certains cadeaux (des friandises et de la charcuterie) étaient également accrochés à la perche. Mais l’image symbolique de la timbale est restée dans le langage courant pour désigner une victoire bien méritée.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles