Xavier Barachet : "Une joie indescriptible"

L'arrière-droit de l'équipe de France Xavier Barachet lors des jeux Olympiques de Londres, le 10 août 2012 [Christophe Simon / AFP/Archives]

Grand sourire aux lèvres, Xavier Barachet ne pouvait contenir sa joie au moment d’évoquer le cinquième titre de champion du monde historique de l’équipe de France de handball. Même s’il avait encore un peu de mal à réaliser…

 

Quelle joie procure un titre de champion du monde ?

Je ne m’en rends pas encore bien compte. C’est indescriptible la joie que procure un titre de champion du monde. Surtout après une compétition comme celle-ci, où nous avons joué tous les deux jours. C’est très éprouvant physiquement et mentalement. Nous sommes ensemble depuis la fin du mois de décembre. C’est long, mais quand ça débouche sur un titre de champion du monde, c’est tout simplement exceptionnel.

 

Vous avez encore dû vous employer pour battre cette équipe du Qatar…

Nous n’avons pas gagné nos matchs facilement. Nous nous sommes arrachés jusqu’à la fin contre l’Espagne en demi-finale, puis le Qatar. C’est une joie immense. Nous avons les chances d’avoir des mecs qui ont les pieds sur terre et qui se remettent en questions tout le temps. Du coup, on ne se croit jamais au-dessus des autres. C’est l’une de nos forces, avec notre solidarité.

 

Comment avez-vous trouvé l’ambiance ?

Je m’attendais à une ambiance beaucoup plus hostile. Mais les supporters français ont fait un bruit de fou du début à la fin du match. Ils nous ont portés jusqu’à ce titre.

 

Qu’allez-vous faire pour fêter ce sacre ?

Ça va peut-être manqué un peu de bières… Mais quand on gagne un titre de champion du monde, ce n’est jamais compliqué de faire la fête.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles