Rio 2016 : tout savoir sur Aurélie Muller

La nageuse française Aurélie Muller lors de sa victoire à Kazan, en Russie, le 28 juillet 2015. La nageuse française Aurélie Muller lors de sa victoire à Kazan, en Russie, le 28 juillet 2015.[ROMAN KRUCHININ / AFP]

À 26 ans, la nageuse représentera la France aux JO de Rio pour l'épreuve de 10 km en eau libre. 

Cette qualification olympique vient boucler une boucle pour Aurélie Muller : il y a dix ans, c'est déjà à Rio qu'elle était repérée en remportant le titre mondial du 1.500 mètres nage libre, catégorie junior. Après ce premier succès majeur en bassin, elle s'est orientée un an plus tard vers la nage en eau libre. Un virage décisif, marquant le début d'un parcours exceptionnel. 

A lire aussi : Toutes les chances de médailles de la France aux JO de Rio 2016

C'est au Cercle nautique de Sarreguemines, la ville de Moselle où elle est née, qu'Aurélie Muller s'est entrainée durant les premières années de sa carrière. Des efforts qui trouvent un premier aboutissement lors des championnats du monde de Shanghai, où elle remporte la médaille d'argent à l'épreuve du 5 km dames. Elle devient ainsi la première Française de l'histoire à obtenir un titre mondial en eau libre. 

En 2014, la nageuse prend le large et part s'entrainer au Canada. Les méthodes locales ne lui conviennent guère. Elle rentre en France et rejoint à Narbonne Philippe Lucas, entraineur célèbre pour avoir notamment coaché Laure Manaudou. À peine six mois plus tard, Aurélie Muller est sacrée championne du monde à Kazan, en Russie, nageant 10 km en 1 heure, 58 minutes et 3 secondes. 

Pour préparer les JO, la jeune femme nage depuis plusieurs mois 90 à 100 km par semaine. Elle a également suivi un protocole de traitement à l'hopital militaire de Brest pour éviter le mal de mer dans les vagues de Copacabana. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles