Paralysé, un ancien rugbyman devient champion paralympique de tennis de table à Rio

Pour retrouver l’usage de ses bras et ses mains, l’ancien rugbyman s’est essayé au tennis de table sur les conseils d’une pongiste galloise paralympique officiant alors dans l’unité de soins où il avait été admis.[Capture Twitter]

Gravement paralysé depuis un accident subi sur un terrain de rugby il y a onze ans, l’ancien talonneur amateur Robert Davies est devenu champion paralympique de tennis de table à Rio.

Le drame était survenu en septembre 2005. Alors joueur du Brecon RFC (pays de Galles), Robert Davies ne s’était jamais relevé d’une mêlée effondrée. Rapidement établi, le diagnostic des docteurs ne laissait pas le moindre doute. Le cou du Gallois s’était brisé, blessure d’une extrême gravité qui allait le contraindre à passer le reste de ses jours dans un fauteuil roulant.

Une tragédie pour sa famille, qui s'est ajoutée à une seconde survenue le même jour : le frère jumeau de Robert a lui été victime d’un sérieux accident de voiture. Pour retrouver l’usage de ses bras et ses mains, l’ancien rugbyman s’essaye alors au tennis de table sur les conseils d’une pongiste galloise paralympique officiant alors dans l’unité de soins où il avait été admis.

A lire aussi : Jeux Paralympiques : le géant iranien de 2,46m qui joue au volley-ball assis

«Ça ne m'intéressait pas au début»

Peu convaincu, il s’est finalement laissé convaincre par sa maman, persuadée que le tennis de table puisse avoir un rôle à jouer dans le processus de rééducation de son fils. «Ça ne m'intéressait pas au début, mais ma mère m'y a amené car elle pensait que c'était une bonne thérapie. Et elle avait raison. J'ai vite progressé et c'est devenu addictif dans ma reconstruction», a-t-il expliqué à Wales Online.

Une nouvelle trajectoire sportive qui lui a d’abord offert deux médailles d’argent (simple et équipe) aux Championnats d’Europe de 2010, puis une participation aux Jeux Paralympiques de Londres 2012. Suivirent ensuite deux titres de champion d’Europe (2013 et 2015) et une médaille d’argent aux Mondiaux (2014). Avant la consécration aux Jeux Paralympiques de Rio grâce à sa victoire contre le Sud-Coréen Dae Joo (3-1).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles