Japan Expo, un tremplin pour les jeunes créateurs français

Un lapin cube créé par Lophae Creations.[LOPHAE CREATIONS]

Outre les professionnels qui viennent vendre leurs produits à Japan Expo, de jeunes créateurs amateurs espèrent profiter de l’évènement pour se faire connaître du grand public.

Mangas, peluches, porte-clés ou encore bijoux. Plus que jamais, Japan Expo permet aux grandes marques comme Kazé ou Bandai, de vendre les produits dérivés dont les collectionneurs raffolent. Mais derrière ces mastodontes du commerce, de petits créateurs français voient l’évènement comme un tremplin. Les organisateurs y ont pensé en leur dédiant un espace rien que pour eux.

C’est le cas de Lophae Créations qui s’est lancé dans le grand bain en participant à Japan Expo après quelques mois d’existence. La jeune créatrice vend des peluches lapins de forme cubique qu’elle fabrique elle-même. L’aspect résolument mignon des produits promet de nombreuses ventes d’autant que ses produits se montrent originaux.

Autre stand, autre ambiance. Au Pays des Pullip est un atelier de création tenue par une mère et sa fille. Les deux femmes confectionnent des accessoires et robes pour les Pullip, des poupées aux immenses yeux, commercialisées par une entreprise coréenne. Les créatrices proposent également des tenues pour d’autres modèles de figurines comme les Blythes ou les Dal au look assez saisissant.

L'atelier Sweet Cookie propose quant à lui des robes, des bustiers et des serres tailles faits-mains. Certains tissus sont d'inspiration gothique, privilégiant le cuir et le fer tandis que d’autres arborent des imprimés aux couleurs de héros de jeux vidéo ou de dessins animés. Des motifs qui trouveront probablement preneurs dans ce temple dédié au cosplay et à l’animation.

Les jeunes créateurs sont nombreux et Japan Expo, qui s'achève dimanche soir, compte plus de quatre-vingt-dix stands qui leurs sont dédiés. 

A lire également : 

Tetsuya Tsutsui : "j'ai retrouvé l'envie d'écrire"

Japan Expo démarre sur les chapeaux de roues

À suivre aussi

Goldorak et Albator à l’honneur à la Japan Expo
Manga Goldorak et Albator à l’honneur à la Japan Expo
Japan Expo «Je veux dépasser Star Wars», entretien avec Yoshiyuki Tomino, créateur de Gundam
Manga Leiji Matsumoto, créateur d'Albator, à Japan Expo : «la France m'a énormément influencé»

Ailleurs sur le web

Derniers articles