5 expos à visiter cet été à Paris avec les enfants

Les enfants peuvent explorer les océans au Jardin des plantes Les enfants peuvent explorer les océans au Jardin des plantes. [© MNHN / Agnès Iatzoura]

Les Parisiens qui ne peuvent partir en vacances ou les touristes de passage ont eux aussi bien besoin d'occuper leurs marmots pendant les grandes vacances. On a selectionné 5 expositions ou musées à visiter avec ses enfants.

La Schtroumpf experience

Qu’est-ce qui est haut comme trois pommes, qui est bleu et a été pensé il y a 61 ans par Peyo ? A l’occasion de leur soixantième anniversaire, les Schtroumpfs sont l’objet d’une grande exposition immersive qui a débuté en 2018 à Bruxelles et devrait se poursuivre pendant 10 ans à travers le monde. Les visiteurs prennent alors la taille de Schtroumpf à lunette, Schtroumpfette ou encore Grand Schtroumpf pour se fondre dans le décor des petits lutins bleus. Au programme : réalité virtuelle qui fera voyager les visiteurs à dos de cigogne, hologrammes et parcours ludique dans la nature foisonnante qui entoure le village des Schtroumpfs afin de sauver le monde d’une machine pensée par le vil Gargamel pour détruire le monde. Un thème au centre de cette expérience joyeuse : l’environnement. Afin de sensibiliser les jeunes et moins jeunes à l’écologie, 17 objets sont à retrouver au sein du parcours, représentant les 17 objectifs de Développement Durable promus par l’ONU dont les Schtroumpfs se font ambassadeurs.

La Schtroumpf expérience, jusqu’au 20 octobre 2019 à Paris Expo, Paris 15e.

Océan, Une plongée insolite

Dans le cadre de l'exposition «Océan, une plongée insolite», le Muséum d'Histoire Naturelle propose jusqu'au 1er septembre de nombreuses animations pour un public familial. Octopus 2 - soit un étrange conteneur jaune faisant office de base océanographique - a pris place au Jardin des Plantes, à côté de la Galerie de Paléontologie. Les enfants de 4 à 11 ans peuvent y embarquer pour vivre une aventure originale : contes illustrés pour les 4-7 ans et jeux de reconnaissance de mystérieuses créatures marines pour les 8-11 ans.

animation-octopus2_copyright-mnhn-fg_5d1f4c71116d8.jpg

© MNHN-FG

Les plus grands (à partir de 12 ans) devront entrer dans la Grande galerie de l'Evolution pour une «virtual Arctic Expedition». Le principe ? Plonger dans l'océan arctique à 20 mètres de profondeur tout en voyageant dans le temps (jusqu'en 2100) afin de sensibiliser les spectateurs aux effets du dérèglement climatique. Toujours au sein de la Grande galerie de l'Evolution, les 3-6 ans ont la possibilité de participer à l'animation «Histoire de jolis monstres» qui permet de découvrir les habitants très surprenants du fond des mers et l'atelier «Le mystère de l'Océan» est proposé aux enfants âgés de 7 à 11 ans : un jeu familial qui montre les effets de l'exploitation du milieu marin sur la biodiversité. Enfin, quelques visites guidées familiales ciblées de l'exposition «Océan, une plongée insolite» sont organisées selon les âges des enfants sont organisées.

Océan, une plongée insolite, jusqu'au 5 janvier 2020 au Jardin des Plantes, Paris 5e.

le musée de l'orangerie

Jusqu'au 26 août, Lily, une petite grenouille habitant les célèbrissimes «Nymphéas» de Claude Monet accompagne les enfants de 6 à 12 ans dans un voyage au coeur des univers singuliers du maître impressionniste mais aussi ceux du Douanier Rousseau, d'Auguste Renoir, d'Henri Matisse, ou encore de Pablo Picasso par le biais d'un parcours spécial et d'histoires inspirées des tableaux. Activités collectives (une grande fresque murale) ou en autonomie (ateliers d'écritures, de dessin...) sont également proposées. Des courts métrages d'animation explorant le thème des arts plastiques, de la musique et de la nature sont également programmés trois fois par jour.

Musée de l'Orangerie, Jardin des Tuileries, Paris 1er.

Cabanes

3940_rph_levis-eppdcsi_6.jpg

© Ph Levis-EPPDCSI

A la maison ou dans les bois, les jeunes aiment se construire des cabanes, un univers rien qu’à eux qui leur ressemble. Pour tous ces petits architectes, l’exposition «Cabanes» est faite pour eux. Elle les invite, avec humour et interaction,  à découvrir une vingtaine d’habitats nomades. Qu’ils soient inspirés des tentes berbères, des igloos Inuits ou totalement décalés, tous pourront être explorés par les enfants. Ces derniers auront ensuite à leur disposition tout le matériel nécessaire pour fabriquer leur propre création. Le plus : il est également possible de poursuivre la journée à la Cité des enfants grâce à un billet combiné, ou de plonger dans un monde futuriste avec l’exposition «Robots», elle aussi présentée à La Cité des sciences.

Cabanes, jusqu'au 5 janvier 2020 à La Cité des sciences, Paris 19e.

«Monstres, manga et Murakami» au musée en herbe

Les mangas, dessins animés et jeux vidéo venus du Japon occultent-ils toute une partie de la culture nippone ? Pas tant que ça à en croire le formidable Musée en herbe qui ne cesse d’imaginer des expositions pour les plus jeunes aussi fascinantes qu’éducatives. L’exposition «Monstres, manga et Murakami» plonge tout droit dans les influences de la culture manga.

Le public pourra ainsi découvrir que les codes et l’imaginaire d’une tradition millénaire infuse les mangas comme les œuvres des plus grands artistes japonais contemporains à l’instar de Takashi Murakami. Œuvres contemporaines font face ici aux aquarelles, estampes, masques, représentations d’animaux fantastiques et créatures surnaturelles venues de la culture traditionnelle nippone.

Le musée propose des visites guidées pour enfants, ainsi que des ateliers pour les plus petits (à partir de 2 ans et demi) et pour les enfants de plus de 5 ans. A réserver rapidement car le musée affiche régulièrement complet.

Monstres manga et Murakami, jusqu’au 22 septembre, Musée en herbe (Paris 1er).

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles