Le rappeur parisien Népal est mort

Deux de ses Eps, 444 Nuits, 445 Nuits et KKSHISENSE8, avaient été téléchargés plus de 50.000 fois chacun, l'équivalent d'un disque d'or.[Capture YouTube]

Auteur de plusieurs collaborations avec Nekfeu, le rappeur parisien Népal est mort subitement samedi à Paris, viennent d'annoncer ses proches. On ignore les causes de sa disparition.

Egalement connu sous les pseudonymes de KLM et GrandMasterSplinter, il s'apprêtait à sortir son premier album studio, «Adios Bahamas», le 10 janvier 2020.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

KLM, Grand Master Splinter, Népal, membre de 2Fingz, co-fondateur de la 75e Session, rappeur, producteur compositeur, graphiste, vidéaste, notre inspiration, notre fils, notre frère notre ami nous a quitté le Samedi 9 novembre 2019 à Paris. Ni les mots ni ce communiqué ne peuvent exprimer la tristesse que nous ressentons aujourd'hui. Son oeuvre continuera à délivrer son message et à le faire exister dans nos coeurs et dans nos vies. Afin de respecter sa volonté et sa vision artistique, nous sortirons aux dates prévues par lui ses clips, morceaux inédits et son 1er album "Adios Bahamas" qu'il venait de finaliser et prévoyait de sortir le 10 janvier 2020. Nous remercions tout ceux qui l'ont compris, soutenu et qui font perdurer son art et sa mémoire. Sa famille et ses amis

Une publication partagée par nepal75e (@nepal75e) le

Dans un post Instagram, son entourage a fait savoir sa volonté de voir ses futurs projets, prévus avant sa mort et comprenant, outre «Adios Bahamas», 5 singles et 3 clips, se réaliser.

Déclinant systématiquement les sollicitations médiatiques, Népal, qui apparaissait toujours le visage dissimulé, incarnait avec un certain talent la scène underground de la Capitale. Comme le rappelle Konbini, deux de ses Eps, 444 Nuits, 445 Nuits et KKSHISENSE8, avaient été téléchargés plus de 50.000 fois chacun, l'équivalent d'un disque d'or. Sur Youtube, plusieurs de ses clips cumulaient les centaines de milliers de vues.

Membre du collectif 75e session et du duo 2Fingz avec le chanteur Doums, le jeune homme, originaire du 14e arrondissement de Paris, était un «kickeur» reconnu et respecté avec certains textes empreints d'une réelle profondeur ainsi que d'une vraie noirceur. Au cours de sa carrière d'artiste, il s'était également fait remarquer en réalisant plusieurs productions, un exercice qu'il appréciait.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles