29 vols prévus vendredi à Charm el-Cheikh pour rapatrier les Britanniques

Des touristes attendent à l'aéroport de Charm El-Cheikh le 5 novembre 2015 [STR / AFP] Des touristes attendent à l'aéroport de Charm El-Cheikh le 5 novembre 2015 [STR / AFP]

Vingt-neuf vols sont prévus vendredi pour rapatrier les touristes britanniques de Charm el-Cheikh a annoncé l'aviation civile égyptienne. Une opération qui risque d'être compromise, les autorités ayant suspendu les atterrissages des compagnies britanniques.

Londres avait suspendu tous les vols de compagnies britanniques au départ de Charm au surlendemain du drame. Quelque 20.000 touristes britanniques sont toujours à Charm el-Cheikh et le gouvernement britannique avait annoncé jeudi qu'il autorisait des compagnies à les rapatrier à partir de vendredi. "Soixante-quatorze vols sont prévus au départ de Charm el-Cheikh aujourd'hui, dont 29 opérés par des compagnies britanniques pour transporter les touristes britanniques dont les vacances ont pris fin", lit-on dans un communiqué du porte-parole du ministère de l'Aviation civile, Hossam Kamal.

Trois compagnies britanniques, EasyJet, Monarch et Thomson, ont affiché des vols au départ de Charm el-Cheikh vendredi sur leurs sites internet. Des passagers embarquaient en fin de matinée dans un appareil d'EasyJet qui attendait depuis deux jours sur le tarmac, selon un journaliste de l'AFP. Les passagers ne sont autorisés à emporter que des bagages à main, a indiqué à l'AFP un responsable de l'aéroport.

Le groupe jihadiste Daesh a affirmé être derrière le crash. Londres et Washington, au diapason d'une majorité d'experts aéronautiques, ont ouvertement accrédité l'hypothèse d'un attentat.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles