Crash en Egypte : la compagnie aérienne évoque une «action extérieure»

Selon la compagnie aérienne, il n'y a ni «défaillance technique» ni «erreur de pilotage» lors du vol. [KHALED DESOUKI / AFP]

La direction de la compagnie aérienne Metrojet a estimé ce lundi que seule une «action extérieure» peut expliquer le crash de l’Airbus A321 samedi dans le Sinaï en Egypte.

«L’avion était en excellent état technique», a indiqué le responsable de la compagnie Alexandre Smirnov, soulignant qu’une «défaillance technique ou une erreur de pilotage» était exclue. «Tout porte à croire que dès le début de la catastrophe, l’équipage a perdu le contrôle total de l’avion», a-t-il ajouté.

La compagnie russe semble ainsi valider la thèse selon laquelle Daesh serait à l’origine du crash qui a fait 224 victimes. Samedi, le groupe terroriste avait, en effet, revendiqué sur Twitter avoir abattu l’avion : «Les soldats du Califat ont réussi à faire tomber un avion russe dans la province du Sinaï transportant plus de 220 croisés qui ont été tués».

Dimanche, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait appelé à attendre les résultats officiels de l'enquête avant d'évoquer les possibles raisons du crash. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles