Pourquoi le stress donne-t-il des cheveux blancs ?

Ce sont les cellules chargées de colorer les cheveux qui peuvent être perturbées.[© Nick White / Mood Board/REX/SIPA]

Lorsqu’une personne vit une période de tension, on dit qu’elle «se fait des cheveux blancs».

Une expression correspondant à un phénomène réel. Il est dû aux cellules du cuir chevelu, qui produisent la mélanine, responsable de la coloration des cheveux. En cas de stress, le cerveau réagit comme si le corps était victime d’une blessure.

Il libère en grande quantité une hormone (nommée ACTH), qui va changer le fonctionnement de ces cellules. Ces dernières se mobilisent alors pour réparer une plaie imaginaire. Concentrées sur cette mission «sanitaire», elles produisent donc moins de mélanine, d’où l’apparition possible de cheveux blancs.

Si ce phénomène est progressif, une personne à la chevelure poivre et sel peut être touchée par un blanchissement soudain («canitie subite»), en cas de choc émotionnel. Le système immunitaire réagit en faisant tomber les cheveux colorés, ne laissant que les blancs sur le crâne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles