A Londres, un perroquet pris en flagrant délit d'achats sur internet

A Londres, c'est Buddy, un perroquet du Gabon qui fait les courses sur internet pour sa famille. A Londres, c'est Buddy, un perroquet du Gabon qui fait les courses sur internet pour sa famille.[© Kent Media/Shutterstock/SIPA]

Un animal connecté. Corienne Pretorius, une habitante de Londres, a eu la surprise, il y a quelques jours, de recevoir une commande Amazon à son nom, alors qu’elle n’avait jamais commandé ces produits.

Si la facture – de 11 euros – était modeste, elle a tout de même décidé de mener une petite enquête dans son foyer. Son mari et son fils de 8 ans niant être à l’origine de l’achat, il ne restait plus qu’un suspect auquel elle n’avait pas pensé sur sa liste : Buddy, son perroquet du Gabon, âgé de 5 ans.

Corienne a alors visionné les vidéos de surveillance de la maison. Et en est restée estomaquée : l’oiseau avait répété les paroles de sa propriétaire pour activer Alexa, un logiciel qui permet, entre autres, de passer commande sur le site.

Sur les images, elle a aussi vu clignoter les voyants de l’appareil, ce qui confirmait son fonctionnement. Une telle prise de parole ne serait en tout cas pas une première pour Buddy, qui souhaite «bonne nuit» à la famille chaque soir.

Amazon, de son côté, s’est engagé à rembourser la somme.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles