Pourquoi les plaques d'immatriculation corses sont-elles notées 2A et 2B ?

Un choix purement pratique. Un choix purement pratique.[© PIERRE VERDY / AFP]

Les plaques minéralogiques des véhicules immatriculés en Corse sont les seules, en France, à ne pas comporter un numéro à deux chiffres pour le département.

On y trouve en effet les inscriptions 2A (Corse-du-Sud) et 2B (Haute-Corse). Une exception dont l’origine est purement pratique.

Après plusieurs tests effectués, la France a choisi, en 1950, d’indiquer le numéro de département, qui était déjà utilisé par les services postaux.

Dans l’ordre alphabétique, la Corse était le numéro 20, entre la Corrèze (19) et la Côte d’Or (21). Or, en 1975, la Corse a été divisée en deux départements.

Pour éviter de tout décaler et de chambouler le classement mis en place, le 20 a alors été remplacé par les combinaisons 2A et 2B.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles